Polynésie et artisanat local - Mimpimanis : Décoration d'intérieur artisanal
1374
post-template-default,single,single-post,postid-1374,single-format-standard,cookies-not-set,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,columns-3,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive
Polynésie et artisanat local - Mimpimanis

Polynésie : Cap sur l’artisanat et la déco des îles de la société

Polynésie et artisanat local

Ladies and Gentlemen, captain’s speaking !

Ia Orana et Maeva (bonjour et bienvenu)

Après environ 22h de voyage me voilà en Polynésie Française. J’ai la chance de fouler ces îles idylliques pour la troisième fois. Et à chaque fois ce fut avec une expérience de vie différente, avec un background étoffé au fil des années et un destin qui me ramène sur ces terres tous les 10 ans.
Cette fois-ci c’est avec un œil plus avisé sur l’artisanat local que je savoure mes vacances.

Première île sur laquelle on pose nos valises en famille : Moorea ! Alors que les enfants font la sieste un après-midi pluvieux, ma mère et moi décidons de nous balader jusqu’au petit village de Haapiti. Parmi le peu de boutiques installées au bord de la route, nous entrons à « l’Endroit » (c’est toujours mieux qu’à l’envers, ah ah 😉
Nous sommes accueillies par Carol qui a ouvert ce concept-store il y a 9 ans. Décoratrice de formation sur les shooting photos de grandes marques, Carol quitte la métropole il y a 18 ans en faveur des lagons bleu-turquoise de Polynésie. Les paysages et l’atmosphère des îles de la société rallument en elle le désir de créer et de lancer sa propre marque : Coprah Cabana. Carol m’explique que le coprah est le résultat de la chair de noix de coco séchée au soleil. Il est ensuite utilisé pour la fabrication de l’huile de coco.
Les perles noires de Tahiti sont à l’honneur dans les créations de Carol. Montées sur des rubans de soie, les bijoux se déclinent en bracelet, colliers et sautoirs.

La boutique regorge de jolies choses tant en accessoires de déco que de vêtements et senteurs.
Au cours de ma flânerie je découvre une autre créatrice locale, fondatrice de la marque Holimoods. Par manque de matières premières en Polynésie, les pochettes, cabas, kimono et autres, sont fabriqués en Inde mais designés à Tahiti. L’engagement de cette marque dans la fabrication artisanale et éco-responsable a bien sur retenu mon attention.

Quelques jours plus tard sur l’île de Bora Bora, je tombe en amour (comme disent nos cousins Québécois) avec le Tifaifai. Superbe pièce de tissu découpée, cousue et brodée à plusieurs mains pendant de longs mois. Traditionnellement offert lors des mariages pour enveloppés les nouveaux mariés, les tifaifai représentent un bien précieux transmis de génération en génération. C’est dans la génialissime boutique « Bora Bora Original» que je découvre ce qui constitue un des fondamentaux de l’artisanat Polynésien.

Dernier jour à Papeete avant de revenir vers mon cher Pays Basque et le plaisir de dénicher une petite boutique de déco délicieuse !
Nyra Cabana Beach, c’est la contraction des prénoms des 2 amies qui ont fondé cette marque, Nathalie et Reata. On est accueillis dans un univers épuré où les bleu et blanc, les matières naturelles créent une atmosphère sereine et reposante. Mes yeux se perdent sur les lins, les cotons bio, les sublimes bijoux en pierre semi-précieuses et perles noires, les objets pratiques pour la vie au bord de la plage et de la beach culture… Séduite j’ai été, mère de famille j’avais oublié… J’entendais les lamentations d’impatience de ma fille qui se lassait terriblement de mes escapades déco alors qu’un dernier plouf dans la piscine l’attendait !

(Vous pouvez retrouver ces marques sur Facebook et Instagram pour en découvrir davantage).

Après ces belles découvertes, je constate avec joie que la Polynésie a beaucoup évolué depuis ma première venue en terme de créativité. Notre génération de trentenaires (presque quadra) a une énergie folle et des idées à gogo pour faire bouger les choses dans l’artisanat en alliant le traditionnel au contemporain. Puiser dans ce qu’on est et d’où l’on vient pour mieux imaginer, créer et transmettre. Tahiti, je reviendrai.

 

PNC aux portes !

A très vite pour un nouveau captain’s speaking spécial Noël, qui nous emmènera du côté du Mexique pour une fin d’année colorée !

#mimpimanis #décoration #voyages #polynésie #artisanat

– Mimpi Manis

No Comments

Post A Comment